Catégories

Comment étalonner un éthylotest ?

Comment étalonner un éthylotest ?

L’éthylotest est un appareil utilisé pour déterminer la quantité d’alcool dans le corps humain. Comme tous les équipements que nous utilisons tous les jours, avec le temps la mesure indiquée n’est plus précise. Il est donc crucial de procéder à un étalonnage à fréquence régulière pour s’assurer que l’éthylotest est toujours bien calibré.

Quelles sont les méthodes utilisées pour étalonner un éthylotest ?

Différentes techniques sont utilisées pour réaliser l’étalonnage d’un éthylotest. Néanmoins, il convient de préciser que les deux méthodes les plus courantes demeurent : le mélange de gaz d’étalonnage et la simulation d’alcool dans la respiration.

A lire en complément : Les incontournables applis pour les passionnés de moto

Pour étalonner un éthylotest, l’appareil de mesure est en général soumis à des tests réalisés avec une solution ou un gaz dont on connait déjà la teneur en alcool. Les résultats issus de ces analyses seront par la suite comparés aux valeurs connues.

Ces opérations sont réalisées dans le but de calibrer l’éthylotest lorsqu’il existe des différences entre les valeurs issues de l’appareil et celles qui sont connues. Ce principe de base qui est très courant lorsqu’il s’agit de l’étalonnage est également utilisé lors de la simulation d’alcool dans la respiration ou le mélange de gaz d’étalonnage.

A voir aussi : Comment augmenter la puissance d’un scooter électrique ?

Pour réaliser le calibrage de l’éthylotest grâce à la simulation d’alcool dans la respiration, une concentration connue d’alcool dans l’air est envoyée dans l’appareil de mesure.

La valeur obtenue par l’équipement sera comparée à celle connue pour voir si un calibrage est nécessaire. Avec la méthode du mélange de gaz d’étalonnage, c’est plutôt la concentration connue d’alcool dans l’azote qui est envoyée dans l’éthylotest.

Comment est réalisé l’étalonnage d’un éthylotest ?

D’entrée de jeu, il convient de préciser que l’appareil de mesure du taux d’alcool dans le sang ne peut pas être calibré n’importe où. En effet, l’étalonnage d’un éthylotest se fait dans des conditions bien définies.

Ce genre d’opération se déroule généralement dans un laboratoire. Pour réaliser l’étalonnage, il faut utiliser des éléments qui ne sont pas disponibles dans les commerces.

Par exemple, la méthode du mélange de gaz d’étalonnage nécessite la disposition d’une bouteille de gaz comprimé. Il est important pour réaliser les tests de connaitre la concentration précise d’éthanol présente dans l’azote. Il faudra donc se servir de certains outils de laboratoire.

En ce qui concerne la technique de simulation d’alcool dans la respiration, le technicien de laboratoire aura besoin d’un simulateur d’alcoolémie. Concrètement, il s’agit d’une solution liquide d’éthanol qui sert ici  de référence d’alcool. Le technicien de laboratoire va envoyer l’alcool dans l’éthylotest et comparer sa mesure à la concentration de la solution liquide d’éthanol qu’il connait d’avance. En fonction des valeurs trouvées, un calibrage de l’appareil sera nécessaire.

Pourquoi est-il important d’étalonner régulièrement son éthylotest ?

Il faut mesurer. Effectivement, l’appareil peut donner des résultats erronés s’il n’est pas étalonné correctement ou si la calibration a été effectuée il y a trop longtemps.

Le fait d’utiliser un éthylotest non étalonné peut entraîner des conséquences graves en cas de contrôle routier ou d’accident de la route. Si le taux d’alcoolémie mesuré par l’éthylotest est supérieur à celui autorisé par la loi, cela peut entraîner une amende, une suspension du permis de conduire voire même une peine de prison dans certains cas.

Il faut noter que chaque fabricant recommande sa propre fréquence d’étalonnage. Il faut suivre ces recommandations pour garantir le bon fonctionnement et l’exactitude des mesures données par l’appareil.

Il ne faut pas négliger les effets du temps sur un appareil électronique comme un éthylotest. Les composants internes peuvent se dégrader avec le temps et altérer aussi la précision des mesures obtenues.

Étalonner régulièrement votre éthylotest vous permettra non seulement d’éviter les tracas judiciaires, mais aussi et surtout, vous aidera à assurer votre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route en réduisant les risques liés à la conduite sous influence.

Comment savoir si son éthylotest est bien étalonné ?

Comment savoir si son éthylotest est bien étalonné ? Il existe plusieurs façons de vérifier la précision d’un éthylotest.

La première solution consiste à faire appel à un professionnel, comme un garagiste ou une société spécialisée, qui pourra réaliser l’étalonnage à l’aide d’un gaz témoin. Cette méthode permettra de déterminer avec précision si votre appareil donne des résultats exacts.

Une autre solution plus simple et moins coûteuse est d’utiliser une boisson alcoolisée dont le taux d’alcoolémie est connu. Effectivement, il existe sur le marché des boissons spécialement conçues pour tester les éthylotests domestiques. Ces solutions contiennent une quantité connue et mesurée d’alcool pur qui permettra de comparer les résultats obtenus par votre éthylotest aux valeurs attendues.

Il faut aussi noter que certains modèles récents sont équipés d’une fonctionnalité ‘auto-étalonnage‘ qui leur permet de se calibrer automatiquement avant chaque utilisation en utilisant l’air ambiant comme référence.

Il ne faut pas hésiter à consulter la notice fournie avec votre éthylotest pour connaître les méthodes recommandées par le fabricant afin de garantir la fiabilité des mesures obtenues.

Étalonner régulièrement son éthylotest est essentiel pour éviter toute erreur dans les mesures fournies lorsqu’on utilise cet appareil. Pensez à bien suivre scrupuleusement les recommandations du fabricant et à faire appel à un professionnel si nécessaire pour réaliser l’étalonnage de manière précise.

Articles similaires

Lire aussi x