Catégories

Peut-on rouler avec le voyant anti-pollution allumé ?

Peut-on rouler avec le voyant anti-pollution allumé ?

Lorsque l’on roule sa voiture, l’on a tendance à souvent remarquer l’allumage de certains voyants sur le tableau de bord. Parmi ceux-là, figure le voyant anti-pollution. Si vous remarquez cela, vous devez obligatoirement chercher le problème et vite agir pour que les choses n’empirent pas. C’est ainsi que plusieurs conducteurs se demandent s’ils peuvent continuer à rouler en étant dans ce cas. Pour connaître la vraie réponse, continuez simplement la lecture de cet article.

Le voyant anti-pollution : de quoi s’agit-il ?

En réalité, sur la majeure partie des voitures, le voyant anti-pollution est de couleur jaune. Celui-ci se présente avec un pictogramme étant à l’effigie du moteur. Il est tellement particulier en ce sens où il a un mode de fonctionnement qui est assez original. Contrairement au voyant d’alerte d’huile, il a 3 divers modes d’allumage.

A découvrir également : La pression idéale pour une conduite optimale

Il est possible que le voyant anti-pollution reste allumé par intermittence ou que ce dernier clignote. Il est également possible qu’il reste fixe et soit accompagné d’un message. Un message s’affichant sur le tableau de bord. Donc chaque mode d’allumage veut signifier quelque chose de bien précis. Généralement, lorsque vous remarquez l’allumage du voyant anti-pollution, cela veut simplement indiquer qu’il existe un dysfonctionnement. Ce dernier peut être plus ou moins sérieux du côté du moteur ou de façon précise, de son système de gestion.

En effet, principalement, celui-ci est sous le contrôle d’un système qui peut effectuer indépendamment un diagnostic de votre automobile. Il est souvent réglementé par deux conventions internationales telles que l’OBD et l’EOBD. Cependant, est-il réellement possible que l’on roule avec celui-ci allumé ? Continuez cet article pour en savoir davantage.

A voir aussi : Ford Mustang 2024 : prix et disponibilité du moteur V8 ?

Rouler avec le voyant anti-pollution allumé : possible ou pas ?

La vraie réponse ici, c’est qu’il est vraiment possible de rouler avec le voyant anti-pollution allumé. Notez quand même qu’il vous est inutile de paniquer dans le cas où le voyant anti-pollution s’allumerait et s’éteindrait. Ce, lorsque vous mettez le contact. Cela veut simplement dire que le système de gestion du moteur a décelé une petite anomalie.

Ainsi, cet ordinateur de bord a l’habitude d’interpréter cette anomalie comme bénigne pour le moment. Aussi, soyez-en sûr qu’elle n’affectera en rien les performances de votre voiture. Donc vous saviez déjà que vous pouviez rouler même si le voyant antipollution est allumé. Néanmoins, cela dépendra du cas d’espèce.

En effet, si le voyant anti-pollution est de façon permanente, allumé et que vous ne constatiez aucun problème provenant du moteur, vous pouviez continuer à rouler votre voiture. Dans le cas échéant, si vous remarquez que le voyant anti-pollution clignote et aussi le décroisement des performances du moteur, suivez ce conseil. Il vous suffit simplement de vous rendre le plus vite possible chez un garagiste le plus proche.

En plus, il se peut que le voyant anti-pollution s’allume suite à un problème de turbo. Si vous vous retrouvez dans ce cas, n’attendez surtout pas de le remplacer. Voudriez-vous savoir pourquoi ? Si oui, voici donc la réponse. Plus vous allez attendre, plus votre turbo va se détériorer davantage. Faites donc appel aux experts.

Par conséquent, en fonction de votre cas, vous saurez quoi faire.

Qu’indiquent les divers modes d’allumage du voyant anti-pollution ?

Il existe ainsi plusieurs modes d’allumage du voyant anti-pollution. Ils avaient été stipulés brièvement en haut, mais l’on vous le rappelle encore ici. Parmi les modes d’allumage, l’on peut citer :

  • Le fait que le voyant s’allume et s’éteint par moment ;
  • Son allumage permanent ;
  • Le fait qu’il clignote momentanément.

Dans le premier cas, vous n’aviez pas à avoir assez d’inquiétudes. En effet, il s’agirait d’une minime défaillance qui n’aura pas d’incident sur le taux d’émission des polluants. Par contre, au niveau du deuxième cas, l’allumage du voyant anti-pollution peut indiquer qu’il existe une défaillance permanente. Celle-ci pourrait impacter l’émission des gaz. Vous remarquerez que le voyant anti-pollution se comportera comme dans le premier cas et au fur et à mesure que vous allez conduire, il s’allumera de façon permanente.

Dans le dernier cas, vous allez remarquer que le voyant anti-pollution clignote une fois par seconde. Ceci indique que le problème peut être la cause de la destruction du catalyseur. Vous lirez donc sur votre tableau de bord : anomalie pollution.

Les risques de rouler avec le voyant anti-pollution allumé

Maintenant que nous avons vu les différents modes d’allumage du voyant anti-pollution, il est temps de se pencher sur les risques encourus à rouler avec ce dernier allumé.

Il faut savoir que le fait de rouler avec le voyant anti-pollution allumé peut avoir des conséquences néfastes pour l’environnement. Effectivement, cela signifie que votre véhicule émet plus de gaz polluants qu’à l’accoutumée. Cela est particulièrement préjudiciable pour les personnes souffrant de maladies respiratoires et asthmatiques qui peuvent voir leur état empirer en raison de la pollution.

Rouler avec le voyant anti-pollution allumé peut aussi engendrer une surconsommation de carburant. Le moteur va alors fonctionner moins bien et vous allez dépenser davantage d’argent en essence ou en diesel.

Ne pas résoudre rapidement la défaillance qui a provoqué l’allumage du voyant anti-pollution pourrait endommager gravement certains composants du moteur tels que le filtre à particules ou encore le catalyseur. Dans ce cas-là, la facture risque d’être très salée si vous devez changer ces pièces détachées.

Il est donc fortement recommandé de ne pas prendre à la légère un tel signal lumineux sur votre tableau de bord et d’aller consulter un professionnel dès que possible afin qu’il puisse identifier précisément la source du problème et y remédier efficacement.

Comment réagir en cas d’allumage du voyant anti-pollution ?

Maintenant que nous avons vu les risques encourus, il faut savoir comment réagir en cas d’allumage du voyant anti-pollution.

Lorsque le voyant s’allume, il ne faut pas paniquer. Cela peut arriver pour une multitude de raisons et cela n’implique pas forcément un problème grave.

S’il y a des bruits inquiétants provenant du moteur, il ne faut pas continuer à rouler avec le voyant anti-pollution allumé car cela pourrait endommager gravement le moteur.

En cas d’allumage du voyant anti-pollution, il faut rester vigilant et prendre rendez-vous chez un garagiste au plus vite afin d’éviter toute détérioration supplémentaire ainsi qu’une consommation excessive de carburant. Agir rapidement peut vous faire économiser de l’argent et préserver votre environnement ainsi que la santé des personnes fragiles.

Articles similaires

Lire aussi x