Catégories

Comment bien utiliser une boîte automatique ?

Comment bien utiliser une boîte automatique ?

Très appréciées par les Américains, les boîtes automatiques deviennent de plus en plus fréquentes sur les routes de nos jours. Elles sont très prisées par les conducteurs en raison du confort de conduite qu’elles offrent. En effet, c’est le véhicule qui s’occupera des changements de vitesse en fonction des niveaux d’accélération. Vous découvrirez leur mode d’usage à la suite de cet article.

Bien choisir son mode de conduite

Les nouveaux modèles de boîte automatique sont assez complexes. Mais ils offrent de nombreux modes de conduite.

A voir aussi : C'est quoi la prime à la casse ?

Le mode économique : Lorsque vous roulez une boîte automatique normale, prenez toujours le temps de voir si vous êtes en mode économique. Cela permet au moteur de ne pas gravir les échelons et d’économiser le carburant.

Sport : Le mode sport est surtout utilisé pour les courses de rallye. À ce niveau vous désactivez le modèle économique afin de passer à la vitesse maximale ;

A découvrir également : Les défauts cachés du modèle Touran de Volkswagen

Neige : ce monde est encore plus intéressant lorsqu’il neige. Toutefois, il peut être utilisé lorsque vous roulez sur une terre humide. Les roues ne peuvent donc plus patiner et le risque de dérapage lors des virages est moindre.

Bien utiliser le système de freinage

Contrairement à ce que vous aurez déjà entendu, les boîtes automatiques disposent d’un frein moteur que vous pourrez utiliser. Son utilisation est surtout conseillée sur les pentes raides. La technique est très simple. Il suffit de passer à la rétrogradation du moteur. Vous allez ensuite remarquer que le moteur ralentit sans que vous appuyiez sur le système de freinage.

Toutefois, il est conseillé de garder son pied droit devant le mécanisme de freinage. Il peut arriver que le moteur mette du temps à répondre pour le frein moteur. Dans ces conditions, vous risquez de créer un dérapage.

Ne pas abuser du kick Down

Toutes les boîtes automatiques sont équipées du kick Down. Il s’agit d’un mécanisme qui permet à la boîte de rétrograder le moteur après une forte action sur l’accélérateur. Cela augmente donc la puissance du moteur et vous pouvez faire les dépassements plus facilement.

Mais le kick Down sollicite fortement la puissance du moteur. Il est donc conseillé de ne le solliciter que lorsque le moteur est chaud. De ce fait, compter au moins une demi-heure après sa mise en marche avant de le démarrer. Prenez aussi le temps de vérifier l’eau des radiateurs afin que le moteur ne surchauffe pas. Si vous respectez toutes ces instructions, vous utiliserez votre boîte automatique plus facilement.

Savoir anticiper les changements de vitesse

Pour utiliser efficacement une boîte automatique, il est primordial de savoir anticiper les changements de vitesse. Contrairement à une boîte manuelle où le conducteur doit gérer lui-même les passages de rapports, la boîte automatique s’occupe de cette tâche pour vous. Cela ne signifie pas que vous pouvez rester passif.

La première règle à suivre est d’être attentif à la route et aux conditions de circulation. Anticiper les ralentissements, les arrêts ou encore les montées vous permettra d’adapter votre conduite en conséquence. Effectivement, la boîte automatique a besoin d’un temps de réaction pour passer les rapports et si vous anticipez ces situations, elle pourra effectuer ses transitions en douceur.

Une autre astuce consiste à utiliser le mode séquentiel disponible sur certaines boîtes automatiques. Cela vous permettra de choisir vous-même les rapports et d’avoir un meilleur contrôle sur votre conduite.

Entretenir régulièrement sa boîte automatique

Entretenir régulièrement sa boîte automatique est essentiel pour préserver son bon fonctionnement et prolonger sa durée de vie. Voici quelques conseils pour entretenir au mieux votre boîte automatique.

Il est recommandé de faire vidanger le fluide de transmission selon les préconisations du fabricant ou tous les 50 000 kilomètres environ. Cette opération permet de remplacer l’ancien liquide usagé par un neuf, assurant ainsi une lubrification optimale des pièces internes de la boîte automatique.

Il est aussi judicieux d’inspecter régulièrement le niveau et la qualité du liquide de transmission. Si vous constatez une diminution du niveau ou une coloration anormale du fluide, cela peut être le signe d’une fuite ou d’un problème interne à la boîte automatique. Dans ce cas, il est recommandé de consulter un professionnel afin qu’il puisse effectuer les réparations nécessaires.

Veillez à ne pas surcharger votre véhicule. Effectivement, une charge excessive peut entraîner une surchauffe du système et donc endommager la boîte automatique. Respectez donc toujours les limitations de poids indiquées par le constructeur automobile.

Adoptez une conduite souple et évitez les accélérations brutales ainsi que les freinages trop brusques. Ces gestes permettent de préserver la boîte automatique en réduisant les contraintes mécaniques.

Articles similaires

Lire aussi x